Lieux d’intérêts

Baner
Bâtiment du Conseil Municipal

Bâtiment du Conseil Municipal

Le bâtiment du Conseil Municipal est le plus grand et le plus caractéristique dans le centre-ville de Gliwice. Construit dans les années 1922–1928, il remplissait initialement une autre fonction : celle de l’hôtel Haus Oberschlesien (Maison de Haute-Silésie). Cet imposant édifice de quatre ailes comportait sur ses quatre étages de nombreux locaux de luxe. L’entrée principale au hall de l’hôtel se trouvait sur l’actuelle rue Prymasa Wyszyńskiego (à l’époque : Markgrafenstrasse). Au rez-de-chaussée se trouvaient des bureaux de la direction, des magasins et un salon de coiffure.

Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice »

Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice »

Le Centre de l’Éducation et des Affaires « Nowe Gliwice » est un complexe de l’ancienne mine de charbon « KWK Gliwice » revitalisé. C’est un parfait exemple de l'adaptation réussie de terrains et d'infrastructures industrielles en un nouvel espace commercial, éducatif et culturel.

Le Château Piastowski

Le Château Piastowski

Le château est l’un des plus anciens monuments de Gliwice. Nommé Zamek Piastowski, il fait toujours l’objet de recherches historiques car plusieurs questions concernant sa fonction initiale ou sa forme architecturale restent sans réponse. Nous savons cependant déjà qu’il a rempli diverses fonctions au cours des siècles. Il fut avant tout une prison dont l’existence, entre le début du XVIe siècle jusqu’à la fin des années 1920, est documentée par des sources. Tel fut probablement aussi son rôle au Moyen Âge.

Willa Caro

Willa Caro

La Willa Caro est un bel exemple d’une résidence/villa du XIXe siècle de style Renaissance construite au XIX siècle et parfaitement conservée. Elle appartenait autrefois à un industriel de Gliwice, Oscar Caro. En 1934, elle fut transmise à la ville pour en faire le nouveau siège du musée. Construite dans les années 1882–1885, cette résidence d’un étage (le deuxième étage fut construit dans les années 1920), possédait un vaste jardin éclectique. Actuellement la villa et le jardin sont entourés d’une clôture en pierre et en métal fidèlement reconstruite à l’original.

Arena Gliwice

Arena Gliwice

C’est l’une des plus grandes et des plus modernes salles de spectacle en Pologne. Il est dit qu’il faudrait deux jours pour pouvoir faire le tour de tous ses locaux ! Les différents aménagements prévus lors de sa construction permettent d’y organiser différents types de compétitions sportives (d’athlétisme, de tennis, de volleyball, de basketball, de handball, de futsal ou de boxe).

Maison de la commémoration des Juifs de Haute-Silésie

Maison de la commémoration des Juifs de Haute-Silésie

Maison de la commémoration des Juifs de Haute-Silésie est la nouvelle filiale du Musée de Gliwice située dans le bâtiment de l’ancien funérarium construit dans les années 1902–1903 par l’architecte viennois Max Fleischer. Du fait de la destruction massive des propriétés des citoyens juifs dans les années 1930 et 1940, cette maison rescapée constitue aujourd’hui un monument historique incontournable. Le bâtiment de style néogothique d'un seul étage fut construit en briques de parement en clinker. L’intérieur se compose d’une grande salle deux fois plus haute que ses ailes.

Palmarium Municipal

Palmarium Municipal

Une oasis de verdure au centre-ville construit au XIXe siècle, le Palmarium constitue le troisième plus grand endroit de ce type en Pologne. Il abrite aujourd’hui plus de 6000 espèces de faune et de flore. On peut y admirer des agrumes, des plantes aromatiques (poivre, cannelle, cardamome) ainsi que des palmiers exotiques et des cactus originaires d’Australie, d’Afrique et des Amériques. La visite prend environ une heure et demie.

Poste émetteur de radio de Gliwice

Poste émetteur de radio de Gliwice

Le poste émetteur de radio de Gliwice, construit en 1935 par l’entreprise allemande Lorenz, est l’un des plus intéressants monuments industriels en Silésie et figure également comme la plus haute construction en bois d’Europe (111 m de haut). Il fut construit en bois de mélèze traité particulièrement résistant aux parasites et aux intempéries. 16 000 boulons en laiton permirent d’assembler les poutres de l’édifice.

Cimetière Hutniczy

Cimetière Hutniczy

Cette nécropole entouré d’un mur en pierre fut fondée en 1808 par le conseil de la Fonderie de Gliwice. Les personnes qui y reposent ont contribué de manière fondamentale au développement industriel de Gliwice : John Baildon, constructeur de machines August Holtzhausen ou le sculpteur Théodore Kalide. Depuis une dizaine d’années, le cimetière ets pris en charge par l’association « Gliwickie Metamorfozy » [les métamorphosables de Gliwice].

Église de Tous les Saints

Église de Tous les Saints

L’église de Tous les Saints constitue le plus ancien temple de la ville. Quand il fait beau, depuis la tour de l’église (63 mètres de hauteur) on voit le mont de Sainte-Anne et des Beskides Ouest. Ce temple fut bâti au XVe siècle dans le style gothique. Sa décoration intérieure, après de nombreux incendies, fut restaurée dans le style baroque. Ce qui avant tout attire l’attention c’est son majestueux maître-autel au cœur duquel se trouve la peinture de la Vierge Marie entourée des Saints.